Comment se déroule une séance d'ostéopathie pour bébé ?

Ostéopathe Nantes - Bébé

Ostéopathe à Nantes pour bébé

Coliques, torticolis, maux de tête, digestion difficile… Votre tout-petit peut connaitre quelques désagréments après la naissance. Le bon réflexe : vous rendre chez un ostéopathe qui rétablira le métabolisme de votre nouveau-né.

L'ostéopathe ne fait jamais de craquements sur un bébé

La visite réglementaire de sortie de la maternité fait souvent apparaître de nombreux symptômes : torticolis congénitaux, plagiocéphalies (le fameux phénomène du crane plat) majoritairement pour les bébés dont l'aacouchement a necessité l'usage de ventouses ou de forceps, pieds qui tournent, clavicule fêlée, pleurs excessifs, difficultés à téter, coliques, reflux, otites ... Après un examen clinique, l'ostéopathe stimule bébé par des massages et des mobilisations très douces.

Sans jamais effectuer de craquements, manipulations ou pressions fortes, le praticien détend bébé et apprend les bons signaux à son organisme "tout neuf" à l'aide de mobilisations successives et délicates. L'ostéopathie est un ensemble de gestes qui permettent de diagnostiquer du bout des doigts, puis de traiter manuellement les dysfonctions en restaurant la mobilité des muscles, ligaments, tissus et sutures.

  Cliquez ici pour savoir Quand consulter un ostéopathe pour bébé ?

Relâcher les tensions par le crâne

Si, durant l'accouchement, il a fallu utiliser des forceps ou ventouses, il est coutume de constater des microdéplacements entre l’os occipital à l’arrière du crâne de bébé et les premières vertèbres. D'autant plus qu'à cet agé, les os du crâne ne sont pas soudés, et peuvent donc être mobilisés plus aisément. C'est le bon moment pour agir ! A sa sortie, bébé tourne la tête, se penche sur le côté, ses muscles se contractent : c’est le torticolis.

L'ostéopathe agit délicatement sur les fontanelles, bébé allongé sur le dos. Du bout des doigts, il palpe la suture entre l’occiput et l’os temporal. C'est à cet endroit que passent les nerfs commandant de grands organes, comme l’estomac et les intestins. En agissant de la sorte, on peut prévenir les problèmes de cépalées, de reflux et globalement rééquilibrer le système nerveux végétatif.

Vérifier la structure globale et les organes

Des deux mains, l'ostéopathe mobilise l'estomac, masse le ventre, oriente convenablement les viscères afin de prévenir les constipations futures. Il vérifie bien entendu la colonne vertébrale, du bassin jusqu'à la nuque.

Stop au torticolis de naissance

Sans en soufrir, de nombreux bébés contractent un torticolis dès leurs heures de vie. En testant les limitations structelles et musculaires, dégageant le canal lacrymal et massant les tempes, l'ostéopathe libère les tensions et indique à la nuque de bébé le mode de fonctionnement attendu. Ne reste plus qu'aux parents d'utiliser une petite astuce pour laisser le temps aux muscles de la nuqe de se renforcer et éviter un nouveau torticolis de bébé. Comment ? En stimulant le regard de bébé de l’autre côté (à l'aide d'un jouet ou en se plaçant côté opposé au torticolis par exemple) et en positionnant le berceau de telle sorte que son regard soit attiré vers la lumière, côté opposé. Disposer une cale sous le matelas est aussi une excellente technique.

  Pour en savoir plus : Lire l'article complet sur Parents.fr

Prendre RDV

Vous recevrez une confirmation de votre rendez-vous dans les 4h