Sports d'hiver : Comment bien se préparer et éviter la blessure ?

Ostéopathe Nantes - Sports d'hiver

Ostéopathe Nantes - Vacances à la montagne

  Vous êtes ici : Actualités >> Thème Sport

Enfin ! Ils sont là ! Les premiers flocons tombent en masse sur les domaines skiables et les centimètres de poudreuse s’accumulent : les vacances aux sports d’hiver s’annoncent excellentes. Mais votre corps est-il prêt à être mis à rude épreuve ?

Comment se préparer pour les sports d’hiver ?

Ski ou Snowboard ? Débutant ou confirmé ? Pyrénées ou Alpes… Quelle que soit votre discipline, quel que soit votre niveau, quel que soit votre domaine, les sports de montagne vont très fortement solliciter votre corps sur un laps de temps très court ! Pour réduire le risque de blessure sur les pistes, il n’existe qu’une seule solution : une bonne préparation avant le départ.

Afin d’éviter des douleurs articulaires et musculaires dès les premières descentes, une bonne démarche est de vérifier que le corps est prêt. En consultant un ostéopathe, vous pourrez faire un bilan global et préparer l’ensemble de votre organisme à chausser les skis. En accompagnant ces séances d’ostéopathie avec la pratique d’une activité sportive et des exercices de renforcement musculaire (bas du corps et abdominaux principalement), vous vous donnez toutes les chances pour prendre un maximum de plaisir avec un minimum de risque de blessure le jour J.

Avant les descentes

Le matin avant les premières descentes de la journée est le moment crucial de la journée ! En plus d’un petit déjeuner conséquent, échauffez-vous ! Pas besoin d’aller faire le tour du pâté de maison en raquettes, déroulez votre colonne, étirez vos muscles (molettes et quadriceps), mobilisez vos articulations (chevilles, genoux et poignets). Idéalement, tentez d’appliquer ces conseils d’ostéopathe après une longue période d’inactivité, typiquement après le déjeuner, le vin chaud ou une longue période de télésiège. Ce n’est pas un secret, à la montagne, votre corps se refroidit très vite ! Il faut bien réactiver la circulation sanguine pour faire revenir la chaleur et éviter une mauvaise chute.

Après les descentes

C’est une évidence, qui pourtant n’est quasiment jamais respectée : pour bien récupérer, il faut bien s’étirer ! Fatigué par le grand air et l’altitude, pas évident de se lancer dans 10 minutes d’étirements sérieux. On pense plus à notre estomac qu’à nos muscles ! L’hydratation est aussi un facteur clé de bonne récupération : Effectivement, nous transpirons énormément à la montagne, sans s’en rendre compte. Pour permettre au corps de bien évacuer les toxines, il faut lui apporter l’eau dont il a besoin.

Avec ces deux gestes simples, vous éviterez les courbatures et crampes du lendemain, qui vous feront regretter d’avoir été dilettante la veille, vous gâcheront une belle journée de ski et vous conduiront à des fautes de carre, des problèmes d’équilibre, de mauvaises chutes et une blessure plus ou moins grave.

Après la semaine de ski

Laissez du temps à votre corps pour récupérer de tous les efforts imprimés ! 1 semaine de ski, de repas copieux et 10h de route peuvent venir à bout de n’importe quel organisme ! Ne vous remettez pas à courir sitôt rentré, laissez-lui au moins une semaine pour souffler. Puis, dans les deux semaines de votre retour, un réflexe sain est de prendre rendez-vous avec un bon ostéopathe afin de réparer les dégâts (articulations douloureuses, lumbago, mal aux cervicales, mal au genou, sciatique, douleurs musculaires, …) et remettre votre corps en « mode quotidien ».

  Article écrit par Éléonore Peigné, Ostéopathe à Nantes

Prendre RDV

Vous recevrez une confirmation de votre rendez-vous dans les 4h